Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

AIDES Région NOUVELLE-AQUITAINE : 

TOURISME : cliquez-ici,

  • « Covid 19 : Aide au conseil extérieur suite à la crise sanitaire » : aide au conseil de 80 % de dépenses plafonnées à 15 K€ dans les investissements pour améliorer l’offre suite à la crise COVID19 en ayant recours à un consultant spécialisé : cliquez-ici.
     
  • « Aide à l'investissement suite à la crise sanitaire » : aide de 50 % maximum pour des projets d’investissements 20  K€ << 40 K€ HT, de PE et PME, afin de se développer et s’adapter à la crise sanitaire et à mieux gérer la problématique de la distanciation sociale et du respect des gestes barrière, à se doter d’outils numériques pour mieux gérer les flux et commercialiser au mieux les offres, ou encore diversifier leurs activités ou leurs services ou à transformer leurs activités en une autre activité touristique répondant aux besoins du marché avec un accent mis sur les projets intégrant une dimension environnementale cliquez-ici
     
  • « Transformation numérique » : aide de 50% maximum des dépenses éligibles plafonné à 60 K€ HT afin d’accompagner la transformation numérique de la filière touristique et de favoriser l’émergence et l’expérimentation de nouveaux outils métiers : cliquez-ici,
     
  • « Tourisme : Stratégie numérique (NOTT) » : 30% maximum d’un montant de dépenses plafonné annuellement à 150 K€ pour les projets numériques portés par des professionnels du tourisme qui s’articulent et/ou enrichissent la stratégie numérique globale (bornes et site Internet, wifi territorial, accueil numérique et info tourisme, contenus numériques (photos, vidéo, audio…), outils métiers… : cliquez-ici
     
  • « Démarche qualité » : aide de 50% maximum des dépenses éligibles plafonné à 30 K€ HT afin de rendre plus visible la qualité de l'offre touristique sur le territoire régional, en accompagnant le développement d’une offre touristique de qualité et de favoriser et inciter les démarches qualité collectives de labellisation ou de certification des filières : cliquez-ici
     
  • « Activités des sites de visite, de loisirs et de pleine nature » : aide de 20% de dépenses entre 500 ke << 1 Me, suivant les sites, voire 30%,pour développer les offres d'activités de sites de visite, de loisirs et de pleine nature ainsi que la diversification des établissements thermaux, avec priorité aux filières touristiques prioritaires : agritourisme, œnotourisme, pêche, préhistoire, glisse… : cliquez-ici. 
     
  • « Itinérance Fluviale » : aide de 20 à 25% des dépenses selon le type de dépenses pour accompagner les programmes de remise en navigabilité et d'aménagement des voies d'eau prioritaires, dans le cadre de stratégies de bassins organisées, favoriser l'accueil fluvial par des équipements et des services adaptés, indispensables aux produits de navigation et en lien avec les besoins éventuels liés aux activités « fluvestres », encourager les produits innovants liés à l'évolution du marché ou aux pratiques des usagers, organiser et développer la mise en tourisme des voies d'eau en lien avec les territoires : Cliquez-ici
     
  • « Refuges de montagne et gîtes d'étape » : 25% des travaux pour les entreprises touristiques en zones de montagne dans l'adaptation et la diversification de l'offre d'hébergements :  cliquez-ici,
     
  • « Hôtellerie de plein air indépendante » : aide de 25% maximum des dépenses éligibles HT plafonné à 400 K€ pour soutenir les campings dans l'adaptation et la diversification de leur offre d'hébergements : Cliquez-ici
     
  • « Nouvelle organisation touristique des territoires – Inclusion sociale (NOTT) » : subvention de 30% plafonné à 500 K€ pour les investissement en accessibilité et l’inclusion de tous les publics dans les politiques touristiques et de maximum de 80% des dépenses de sensibilisation et d’accompagnement collectif : cliquez-ici
     
  • « Développement de logements pour les saisonniers » : aide de 25% maximum des dépenses plafonné à 750 K€ pour des investissements de gros œuvre, second œuvre intérieur et extérieur et de confort (économie d’énergie, équipements mobiliers, décoration…) ainsi que les frais d’étude et d’honoraires concourant à la réalisation de l’action cliquez-ici,
     
  • « Aide au conseil » stratégique : aide de 50% maximum des dépenses éligibles plafonné à 30 K€ : cliquez-ici
     
  • « Tourisme social et solidaire » : aide de 30 à 50% maximum pour un programme d’actions annuel pour les opérations d’ingénierie d’intérêt régional, dont les dépenses sont plafonnées à 240 K€, et 30 % maximum pour un projet d’expérimentation territoriale , dont les dépenses sont plafonnées 50 K€ : cliquez-ici,
     
  • « Meublés de tourisme » :  aide de 25% maximum plafonné entre 100 et 150 K€ selon les projets : cliquez-ici
     
  • « Innovation touristique » : aide de 30 à 50% maximum des dépenses, plafonnées à 100 K€ pour des projets innovants et collaboratifs visant à améliorer l'attractivité des territoires et des sites touristiques : cliquez-ici,
     
  • « Évènementiel et promotion » : aide de 30% maximum de dépenses plafonnées à 400 K€ pour les évènements professionnels de niveau national et/ou international, ou 150 K€ pour les évènements de niveau régional, et 10 K€ maximum pour les manifestations thématiques d’envergure nationale et de 20 K€  si elles sont d’envergure internationale : cliquez-ici
     
  • « Hébergements touristiques - Hôtellerie indépendante » : aide de 25% maximum de dépenses plafonnées à 300 K€  pour l'adaptation et la diversification de l'offre d'hébergement : cliquez-ici,
     
  • « Mise en réseau d’une offre de tourisme de découverte économique » : aide de 40 à 50 % maximum de dépenses plafonnées à 30 K€ pour la mise en réseau et de 30 % maximum de dépenses plafonnées à 300 K€ pour les projets d’ouverture aux publics des entreprises : cliquez-ici,
     
  • « Aménagement et gestion durable du littoral » : pour des projets d’aménagement touristique des stations et des plages du littoral soumis à de fortes fréquentations, en intégrant les enjeux de respect de l'environnement et de changement climatique : cliquez-ici,
     
  • CHARENTE : « Mise en valeur touristique du fleuve » : subvention de 25 % du coût HT de l’opération : cliquez-ici

 

GENERAL :

  • Covid 19 - Fonds d'urgence entreprises et associations : le volet 2 régional, jusqu’à 40 Ke, selon l’effectif, pour les associations et entreprises cliquez-ici. ATTENTION : date de fin de dépôt des dossiers : 31 janvier 2021,
     
  • FOND Régional de Garantie Nouvelle-Aquitaine :  garantie des prêts bancaires PME jusqu’à 70% du prêt cliquez-ici,
     
  • Aide à la reprise/transmission de TPE : pour, selon, des personnes physiques ou morales reprenant une entreprise ou ayant le souhait de transmettre leur activité (cédants âgés de plus de 55 ans et plus), et des montants allant au maximum de 10 à 55 Ke :  cliquez-ici,
     
  • Aide à la création de TPE : 4 K€ << 10 K€ pour des 
  1. personnes éloignées de l’emploi, 
  2. jeunes < 30 ans, 
  3. salariés qui créent leur emploi à temps plein,
  4. Cliquez-ici
     
  • Aide au développement de TPE : 50% des coûts liés au projet, 10 Ke pour une aide à la stratégie, 60 Ke pour une aide à l’investissement, 40 Ke pour une aide au recrutement, lié à la création, la reprise-transmission d'entreprise, et le développement des TPE > 1 an, par l'investissement stratégique et innovant cliquez-ici,
     
  • Prêts Croissances PE : prêts participatifs 10 << 50Ke, durée de 5 ans dont 1 an de différé pour des PME 3 << 50 salariés, < 3 ans cliquez-ici,
     
  • Prêt RESISTANCE : Prêt = fonds propres et quasi fonds, à taux zéro sur la part Région, 10 << 300 Ke sur 6 ans, dont 2 ans de différé, avec partenaires bancaires : cliquez-ici,
     
  • Restructuration financière des entreprises fragilisées : prêt public de 5 ans avec possibilité de rééchelonnement et 2 ans de différé pour toute entreprise en difficulté, au côté des banques et actionnaires : cliquez-ici,

 

AIDES région ILE DE FRANCE :

GENERAL :

  • croissance TPE : sur 5 ans, entreprises franciliennes > 3 ans, de 3 << 50 salariés, pour des investissements matériels et immatériels, ou augmentation de BFR, de 10 << 50 Kecliquez-ici,
     
  • Rebond : à taux 0, de 7 ans dont 2 de différés, accessible à 100 % en ligne sur le site Bpifrance : entreprises franciliennes fragilisées, de 10 << 300 Ke, renfort de trésorerie des TPE et PME : cliquez-ici,
     
  • Fonds résilience : avance remboursable 3 K€ << 100 K€, à taux zéro sur max. 6 ans avec différé possible de 2 ans, pour les TPE et PME : cliquez-ici
     
  • Fond régional de garantie : existe depuis longtemps mais pas nécessairement connu : il vise à limiter le montant de la caution solidaire du dirigeant de PME demandée par la banque, en intervention conjointe avec Bpifrance, il permet de co-garantir les prêts bancaires jusqu'à 70 % : cliquez-ici,
Tag(s) : #financement, #bon à savoir

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :